Les maladies pouvant toucher le vagin

Le vagin est susceptible d’être touché par plusieurs maladies. Heureusement que la plupart est facile à traiter, mais ce n’est pas une raison pour les négliger. Aux premiers symptômes anormaux, il est de rigueur de consulter un gynécologue. Celui-ci pourra prescrire les médicaments ou les analyses à faire pour en savoir plus sur le trouble en question. Beaucoup de femmes ont déjà ressenti une sècheresse vaginale. Elle peut être continue ou spontanée (ex : lors des relations sexuelles) Le premier cas relève souvent d’une altération de la flore vaginale. Le second résulte plutôt d’un manque de lubrification. En tout cas, la sécheresse vaginale peut avoir diverses origines, notamment psychologiques ou médicamenteuses. Le traitement n’est donc pas le même et l’automédication est vivement déconseillée. La vaginite est également un trouble courant chez la femme. Elle se manifeste par des pertes blanchâtres abondantes qu’on appelle leucorrhée. Ces écoulements peuvent s’accompagner de brûlures locales. La vaginite se présente sous trois formes (parasitaire à trichomonas, microbienne et mycosique) et se traite de plusieurs façons en fonction de son origine. Seule une analyse de prélèvement vaginal peut définir le type de vaginite dont souffre une patiente.

Le prurit vulvaire est également une infection courante du sexe féminin. Touchant les petites et les grandes lèvres ainsi que le pubis, le prurit vulvaire se traduit par une démangeaison importante et continue. Se gratter est alors obligatoire, même la nuit. Ainsi, beaucoup de femmes souffrant de prurit vulvaire sont en même temps insomniaques. Par ailleurs, les infections du vagin peuvent résulter du développement anormalement important de bactéries. C’est parfois causé par l’hypertrophie des petites lèvres. Phénomène assez courant chez les femmes, les petites lèvres gonflées peuvent être à l’origine d’une macération importante. Une nymphoplastie est alors recommandées. Cette intervention chirurgicale réduit la taille des petite lèvres.

Share Button