Entreprises et recrutement en alternance

Les entreprises ont-elles intérêts à recruter en alternance ?

Actuellement, l’Etat encourage fortement les recrutements en alternance. En effet, proposer à des jeunes de signer un contrat en alternance représente pour les entreprises plusieurs intérêts.

Différentes aides sont disponibles pour encourager les entreprises à recruter en alternance. Parmi elles, on peut par exemple citer le crédit d’impôt d’apprentissage pouvant atteindre 1 600 euros par apprenti et par an. Une indemnité compensatrice forfaitaire de 1 000 euros par an est également attribuée aux entreprises de moins de 11 salariés embauchant sous contrat d’apprentissage, et une aide forfaitaire à l’employeur de 200 euros par mois pour ceux recrutant sous contrat de professionnalisation. Pour les sociétés de moins de 250 salariés recrutant une personne en alternance en plus, une exonération complète des charges sociales leur est attribuée pour un an. En outre, un employé travaillant sous contrat en alternance ne coûte pour l’entreprise que 25 % à 80 % du Smic par mois, le coût de la formation étant couvert par la taxe d’apprentissage, la région ou les Opca.

Outre les avantages financiers, le recrutement en alternance représente également des avantages en ressources humaines pour l’entreprise. En effet, ce système constitue un excellent outil de gestion des compétences pour le recruteur, car il permet de former progressivement un salarié potentiel aux exigences et procédures propres à l’entreprise, à la manipulation de certaines machines, aux produits de l’entreprise, etc. A l’issue du contrat en alternance, le recruteur aura la possibilité d’engager définitivement l’apprenti qui est alors immédiatement opérationnel.

Le recrutement en alternance permet également d’optimiser la formation rh interne de l’entreprise. En l’occurrence, dans le cas d’un jeune travaillant sous contrat d’apprentissage, un tuteur est désigné parmi les salariés de l’entreprise pour l’accompagner tout au long de sa formation et assurer la liaison entre le CFA et l’apprenti. Pour l’employeur, désigner un maître d’apprentissage est donc un moyen de valoriser un salarié méritant ou ayant travaillé au sein de l’entreprise depuis plusieurs années.

 

 

 

 

 

recrutement internet

formation en alternance

Share Button