La conservation des épices

Le secret d’une préparation réussie réside dans un bon équilibre des épices.

Pour que la magie dure, leur conservation exige un endroit dépourvu de la chaleur et du vent. Sans quoi elles peuvent perdre leur goût et leur parfum, en un laps de temps très court. Comment procéder ? En général, la quasi-totalité des épices se stocke dans un lieu exempt d’humidité. Le but étant de les empêcher de s’oxyder et ainsi de perdre leur saveur et leur propriété. Pour une conservation optimale, les bocaux en verres font parfaitement l’affaire, surtout pour la cannelle épice.

Pour les contenants transparents, il s’avère préférable de les garder loin de la lumière. On peut les disposer dans un placard fermé. Les pots en plastique peuvent aussi convenir. Toutefois, il apparaît judicieux de vérifier que la matière utilisée pour sa conception n’est pas toxique. Dans la plupart des cas, ils sont opaques. Cette propriété leur permet une préservation maximum des aromates.

Une meilleure conservation doit également passer par un nettoyage minutieux des bocaux. Il faut bien les sécher, puisque l’humidité peut très rapidement détériorer les épices. Après chaque utilisation, il faut penser à reboucher immédiatement le flacon contenant les épices. Ceci permet de maintenir un peu plus longtemps la fraîcheur des aromates, comme pour le cas des épices curcuma . Une autre solution consiste à garder les colombo épices dans un réfrigérateur ou à les broyer dans un pilon. Notons qu’elles se conservent six mois au plus. Au-delà de cette date limite, elles peuvent perdre leur saveur.

Share Button