Retour sur l’histoire du mobile

Vivre sans téléphone portable n’est pratiquement plus envisageable actuellement. Cet appareil est en effet utile partout et par tous. Retour sur son évolution et son grand succès.

Ce téléphone mobile que vous utilisez tous les jours a son histoire. Toutes les marques ont contribué à l’innovation de cet appareil de communication, notamment Motorola, Samsung, Sony Ericsson, Nokia, etc. C’est dans les années 1950 que les premiers téléphones mobiles ont fait leur première apparition où ils n’étaient encore qu’un simple équipement destiné à optimiser le confort des voitures. Dans les années 1970, ils n’étaient encore que quelques centaines d’abonnés à ce service. C’est seulement en 1986 que les téléphones cellulaires ont pris naissance. Les usagers pouvaient enfin téléphoner simultanément, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Motorala, de son côté, a également sorti en 1973 un téléphone portable qu’il a baptisé DynaTAC. Cet appareil est doté de fonctionnalités encore très basiques, cependant très proches du téléphone mobile actuel. Seulement, sa batterie n’offre qu’une autonomie d’une heure, alors qu’elle doit être chargée durant au moins une bonne dizaine d’heures.

La norme GSM, en ce qui la concerne, apparaît dans les années 1990 grâce à Alcatel. A partir de là, en termes de téléphonie mobile, l’on ne jurait plus que par le système de carte SIM. Quant à Ericsson, c’est au début des années 2000 qu’il sort le T39m, doté d’une connectivité Bluetooth. Ensuite, en 2003, le premier téléphone Nokia avec W-CDMA est mis sur le marché. C’est aussi Nokia qui a donné naissance au mobile 3G.

Mais c’est sans connaître le pionnier du Smartphone, l’IBM Simon, ou Samsung Uproar, une véritable boîte à musique, ou encore le T68i de Sony Ericsson, premier téléphone portable pas cher en couleur, le téléphone BlackBerry, l’iPhone, etc. Le secteur de la téléphonie mobile est devenu, en quelques années, l’un des plus grands acteurs de l’économie mondiale.

Share Button