Histoire de la ville de Nice

Le premier passage de l’homme dans la ville de Nice date de 400.000 ans avant notre ère. Les peuples Ligures et Celtes ont été les premiers avant d’être rejoint par les Phocéens. Ces derniers ont établi la colonie Massalia et importé les cultures de l’olivier, de la vigne ainsi que le commerce. Ils ont créé des comptoirs tout le long de la côte méditerranéenne.

La ville de Nice a été le théâtre des attaques des peuplades de l’arrière-pays et les invasions barbares. Ces derniers ont occupé pacifiquement la Provence dont l’histoire est mêlée à celle de Nice. En se dotant d’un consulat, elle s’est placée sous l’autorité de Gênes en 1215. Le 18e siècle a été la période la plus florissante de la ville. C’est l’époque à laquelle plusieurs édifices comme les églises baroques et le port de Lympia ont été construits.

L’arrivée des hivernants anglais dans les années 1800 a donné du souffle à l’économie vacillante de Nice. Ils ont bâti de belles demeures le long de la route de France. Les Russes se sont également établis dans la ville pour se ressourcer. Les deux guerres mondiales ont détruit le développement du tourisme de cette ville. Après sa libération par les alliées et la résistance en 1944, la ville est tombée en ruine.

Pour se relever de cette période d’après-guerre, des politiques de promotion du tourisme a été mise en place dans cette ville du sud-est de la France. Des évènements culturels comme le festival de la musique militaire ont été créé pour attirer le plus grand nombre de touristes. Les hôtels ont également été multipliés pour les accueillir. En matière d’hébergement, les établissements hôteliers de la ville ont le même standing qu’un hotel Paris ou Deauville hotel. Trouvez un hotel Nice pour votre prochain séjour dans la ville.

Musée de la résistance Nice

Joomla Nice

Share Button