Chirurgie esthétique des fesses

Ce qu’il y a à savoir sur la chirurgie esthétique des fesses

Les femmes sont soucieuses de leurs silhouettes. Pour parfaire leurs courbes, elles font souvent appel à la chirurgie esthétique. La mode est actuellement à la chirurgie esthétique des fesses. Les personnes qui aspirent à embellir leurs fesses en les galbant sont de plus en plus nombreuses. Cette opération peut être réalisée par des simples injections ou par une intervention chirurgicale.

Pour avoir de belles fesses, trois procédés s’offrent à vous. Vous pouvez recourir au lipofilling, aux injections acide hyaluronique ou à l’insertion d’implants. Elles procurent toutes des bons résultats, c’est donc à vous de voir la solution qui vous convient le mieux. Notez cependant que les prothèses ne sont pas adaptées aux sportifs. Le coût est également un facteur à prendre en compte dans le choix de la technique.

Une chirurgie esthétique des fesses ne consiste pas uniquement à augmenter fesses mais aussi à réduire les fesses trop larges, les raffermir ou les remonter. Vous pouvez avoir de belles fesses sans intervention chirurgicale grâce aux injections. Vous avez le choix entre l’utilisation de votre propre graisse ou du gel acide hyaluronique. Il est toutefois nécessaire de recommandé de recourir aux prothèses pour avoir des fesses plus volumineuses.

Les résultats d’une retouche des fesses dépendent de la qualité de la peau, de son élasticité et sa tonicité. Ils ne sont visibles qu’environ deux à trois semaines après l’opération. Pour éviter toute complication, la pratique du sport est à éviter pendant le premier mois suivant l’intervention. Pour se refaire les fesses, il est préférable d’avoir au moins 18 ans et ne pas dépasser les 60 ans.

Du côté des hommes, le recours à une nouvelle chirurgie esthétique commence à faire des adeptes. Il s’agit de la penoplastie. Grâce à cette opération chirurgicale, les hommes peuvent gagner quelques centimètres de plus sur la longueur et la dimension de leur pénis. Un grand nombre de chirurgiens proposent actuellement la réalisation de cette opération.

Share Button