Les différents types de réseaux internet mobile

La téléphonie mobile évolue également avec Internet puisque les opérateurs ne cessent de proposer de nouvelles normes d’Internet mobile, toujours plus performantes.

Pour les abonnés, il n’est cependant pas facile de s’y retrouver. Tentons d’y voir plus clair.

Le symbole E, 3G ou 4G que vous voyez apparaître sur l’écran de votre téléphone portable désigne le type de réseau de données de votre opérateur. C’est grâce à ce système que vous pouvez accéder à Internet sur votre smartphone. Si vous ne voyez rien apparaître, cela veut probablement dire que vous êtes dans une zone non couverte par votre opérateur mobile. Si ce n’est pas le cas, vérifiez les options internet de votre portable, il se peut que vous ayez désactivé la connexion. Il est par ailleurs évident que si vous n’avez pas souscrit un forfait portable doté d’une offre internet, vous ne voyez rien d’affiché et vous ne pouvez pas vous connecter sur Internet.

Dans les zones les plus éloignées, il se peut que vous voyiez apparaître le symbole G pour GPRS et E pour Edge. Ce sont les plus anciens réseaux Internet que les portables aient connu. Malgré leur lenteur, ils restent opérationnels à la campagne.

Parmi les plus récents figure le réseau 3G. Si ce symbole s’affiche sur l’écran, cela signifie que vous êtes connecté à un réseau d’Internet mobile haut débit. Simple, la 3G est plafonnée à 1.9 Mpbs jusqu’à 21.6 Mbps avec la 3G+. Et si vous voyez un H, cela veut dire que vous êtes connecté à un réseau de débit bien plus rapide que la 3G+.

Plusieurs opérateurs proposent également la 4G qui, en réalité, n’est pas encore la vraie 4G. En fait c’est du LTE, de la 3G évoluée qui offre toutefois un débit impressionnant pouvant atteindre les 100 Mpbs. La véritable 4G n’est pas encore fonctionnelle en France. A noter qu’elle pourra atteindre le cap symbolique de 1Gpbs.

Share Button