L’imprimerie a encore de l’avenir

Beaucoup d’usines spécialisées dans l’impression ont du fermer leurs portes au cours de l’année 2012. Comme les professionnels l’expliquent, il leur faut fermer une partie de leurs usines pour palier le gouffre financier qu’implique une structure productive. Ainsi, la fermeture d’usine se justifie par une réduction nette des frais fixes, ce qui semble une solution inévitable pour faire face à cette crise qui perdure. De plus, à ces fameux frais s’ajoutent des normes environnementales contraignantes et des coûts de production élevés. Et c’est un fait, l’industrie papetière bat de l’aile. D’autant plus que la presse numérique gagne du terrain et n’arrange en rien la situation de cette dernière. 6%, c’est d’ailleurs la baisse (par an depuis 2008) enregistrée pour la demande en papiers graphiques, ce qui représente un pourcentage considérable.

Se tourner vers d’autres activités pour perdurer

Les entreprises spécialisées dans le papier vont donc être amenées à diversifier leurs activités pour pouvoir palier cette dégringolade. Une solution alors : le secteur de l’emballage, un secteur en plein croissance mais aussi beaucoup moins gourmand en terme de frais. Certes, il faut, pour cela, que les professionnels du secteur s’éloignent quelque peu de leur corps de métier et donc investissent pour se reconvertir. Certains choisissent de se tourner vers le carton, une activité beaucoup plus rentable.

Une lueur d’espoir tout de même

Le papier européen n’est pourtant pas mort et a, selon une étude, encore un avenir devant lui. Même si le numérique met à mal l’industrie papetière notamment en ce qui concerne les magazines qui se reconvertissent de plus en plus en web magazines, il semble qu’il y est un retour vers la presse papier. Doctissimo, par exemple, plannifie de proposer son magazine en grandes surfaces, donc en version papier. Une annonce qui ne peut que réjouir les professionnels de l’industrie papetière et de l’imprimerie.

En recherche de machines pour votre production ? Certaines places de marché peuvent vous proposer un large de choix de machines d’occasion pour l’imprimerie à petits prix comme cette Heidelberg Speedmaster XL 105 d’occasion présente sur www.exapro.fr

Share Button