Les packs d’éco projets préconisés en 2013

Diminuer sa consommation énergétique incarne un challenge notable pour la majorité des ménages. Une multitude de recours permettent d’atteindre cet objectif. Au sein des ressorts les plus populaires, on peut à juste titre énumérer entre autres les chantiers d’isolation acoustique (isolation de la toiture, isolation des parois opaques, isolation des portes fenêtres, Le ravalement de façade, l’adoption de systèmes calorifères plus sobres en consommation d’énergie (chaudière basse température ventouse) l’utilisation d’équipements fonctionnant à base d’ énergies non polluantes (pompes à chaleur hydrothermiques) ou pour clôturer les les poêles à granulés de bois de type Jotul.

S’il est bien manifeste que ces initiatives sont foncièrement satisfaisantes et qu’on ne peut pas par anticipation les vouer aux gémonies, force est de signaler qu’il demeure tout aussi manifeste qu’elles sont à notre plus grand désespoir loin d’être intégralement infaillibles.

Les données le prouvent, il n’est pas très averti d’effectuer vos projets de réduction de la consommation d’énergie l’un après l’autre. Une démarche de diminution de la consommation énergétique pour être performante, doit s’appréhender pareille qu’un projet grand chantier englobant de multiples sous-chantiers. Ce qui permettra de postuler à un maximum de subventions écologiques, qu’elles soient de votre commune, de votre région, de votre mairie etc.

3 motifs pour lesquels nous vous recommandons de faire le choix des bouquets de chantiers

Il est possible de citer une kyrielle de motifs prouvant assez clairement que l’option des bouquets d’éco- projets était sans nul doute possible plus fructueux pour vos démarches d’allègement de votre utilisation énergétique. Nous nous contenterons de vous citer les trois principaux ci dessous:

    • Si vous faîtes exécuter un bouquet de projets disons à titre d’exemple, la réhabilitation de la toiture de votre habitation couplé à la pose d’une chaudière moderne ou à la pose d’un système de chauffage à granulés de bois, vous allez non seulement alléger radicalement vos besoins en énergie (grâce à la réduction des déperditions de chaleur) mais en outre vous contribuerez par la même occasion à réduire le volume de combustibles (fioul, gaz, granulés) nécessaire pour combler ces besoins (grâce entre autres à l’utilisation d’appareils plus sobres).
    • Ensuite les taux de la subvention du crédit d’impôt écologique auquel vous allez pouvoir postuler (pour rappel quatorze pourcent (14%) pour la restauration du toit et vingt cinq pourcent (25%) pour la pose d’un chaudron à granulés seront augmentés de 10 points, ce qui les portera par conséquent respectivement à vingt quatre et trente cinq pourcent.
    • Et troisième point, cela vous permettra de briguer une multitude d’autres aides à l’image de l’éco prêt à taux zéro qui pour l’instant sont dédiées exclusivement aux bouquets de travaux

Cependant, si comme on peut bien classifier en bouquet de travaux chaque projet comportant au minimum deux travaux quels qu’ils puissent être, n’oubliez pas si votre dessein est avant tout de diminuer le volume de votre consommation énergétique, que c’est à vous même qu’il échoira de sélectionner les travaux convenant le plus à la configuration de votre projet.

Pour éclairer votre lanterne sur cette thématique, nous vous prierons de prendre en compte qu’il existe de nombreux acteurs publics dont la vocation est de vous guider tout au long de votre projet.
Pour creuser un peu plus ce point nous vous proposons de vous diriger vers notre site internet.

Share Button