Assurance : les démarches à faire en cas de cambriolage

cambriolage maison assuranceSelon le contrat choisi, une assurance habitation peut être assortie d’une garantie vol. Pour toucher des indemnisations en cas de cambriolage, quelques formalités sont nécessaires.

Première étape : aviser son assureur

Dès que le vol est constaté, il faut penser à prévenir son assureur le plus vite possible. Selon le Code des Assurances, l’assuré dispose d’un délai de 48 h pour effectuer cette démarche. L’idéal est d’envoyer une lettre recommandée avec AR. Il faut indiquer dans la déclaration son numéro de contrat, ses coordonnées ainsi que celles des éventuels témoins et la date à laquelle le cambriolage a été constaté.

Prévenir la police ou la gendarmerie

Lorsqu’un cambriolage a eu lieu, la victime doit déposer une plante au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche de chez lui. Il faut le faire dans les 48 heures qui suivent la constatation du vol. A la fin de sa déposition, l’assuré doit demander deux copies de son dépôt. Il adressera une copie à son assurance et l’autre à celle de son propriétaire s’il est locataire.

Les réparations

Un cambriolage est dans la plupart des cas suivi de dégâts : serrure endommagée, vitre cassée, etc. Par précaution, l’assuré ne doit toucher à rien avant d’avoir prévenu son assurance. Certaines compagnies travaillent en collaboration avec des artisans qu’elles envoient au domicile des assurés pour les réparations d’urgence. Cela évite l’attente du passage d’un expert.

Établir un estimatif de ses pertes

Après avoir fait les démarches les plus urgentes (déclaration auprès de l’assurance et dépôt d’une plainte), l’assuré doit dresser un état estimatif des biens perdus. Il doit recenser les objets perdus ou endommagés en indiquant leurs valeurs. Il doit aussi fournir des preuves confirmant qu’il possédait bien ces biens (photo, facture, copie d’un relevé bancaire, etc.). Pour en savoir plus sur les garanties vol des assurances Crédit Agricole, allez sur ce site.

Share Button