Une révolution SEO est en marche

Google impose de plus en plus Google+google+ref1

Il est vrai que Google tend de plus en plus à imposer Google+ mais le plus important est de savoir pourquoi. La réponse semble assez claire puisque sans compter la véritable bataille entre Google et Facebook, il y a de plus en plus tendance à un renforcement des liens entre Google + et le positionnement des sites. Ceci semble une véritable révolution dans le monde du référencement et ce à plusieurs titres.

Impact des réseaux sociaux sur le positionnement

A ce titre, il faut croire que les effets sont nettement contestés. En effet, depuis plusieurs années, les référenceurs se posent toujours la question de savoir si oui ou non les partages sociaux ont un impact sur le positionnement d’un site web dans  Google.

Selon une étude SEO-Moz, datant de la fin de l’année 2013, il s’avère que l’impact des réseaux sociaux sur le référencement existe bel et bien et ceci tend à croire de plus en plus. Cette étude est venue pour prouver que les sites ayant le meilleur référencement ont généralement une activité sociale importante et recevaient à ce titre un grand nombre de partage. Cette théorie reste à prouver car il est difficile de distinguer le rapport cause à effet entre réseaux sociaux et référencement.

google+ref2

Une étude plus récente réalisée par Stonetemple va se baser sur les causes et non les conséquences et à ce titre, sur les effets des liens issus de facebook, cette étude montre une absence d’impact des partages Facebook sur le référencement d’un site dans Google

Evaluation de la crédibilité des partages sociaux

Selon l’étude en question et en se plaçant dans la perspective Google, il existe des risques quant à la prise en compte des réseaux sociaux  comme le fait de savoir si les profils sont faux ou réels et même s’ils sont vrais, est-il possible de déterminer si le fan a une vraie connaissance du sujet et s’il a publié un contenu à forte valeur ajoutée ou de bonne notoriété pour permettre d’accroitre le positionnement d’un site.

Ceci a donc poussé Google à imposer son réseau social Google+ comme un outil de base pour les détenteurs d’une adresse Gmail. Google+ a pu introduire une innovation majeure appelée « author rank » qui passe par la mise en place d’une balise rel=author qui permet d’indiquer le profil Google+ ayant rédigé le contenu. Ce serait donc cette innovation qui aurait entrainé une véritable révolution en s’attaquant à la notion d’anonymat.

Google+, une arme anti black hat

google+ref3

Pour lutter contre les techniques frauduleuses de référencement, Google favorise les auteurs dont les contenus sont de qualité et qui respectent ses consignes. C’est pour cela que les auteurs identifiés sont favorisés. Pour cela vous devez publier vos écrits dans des sites reconnus, recevoir des liens naturels  et être suivis par des personnes à forte autorité sur Google+. Si vous appliquez ces consignes à la lettre, vous deviendrez des auteurs appréciés de Google et votre contenu sera plus visible dans les résultats de recherche que dans le cas où vous êtes anonymes ou rebelles. Pour cela, il y a une contrepartie consistant à ce que Google sache tout de vous et a même le droit de vous sanctionner en cas de revirement.

Source : webmarketing-com.com

Share Button