Isolation des combles

Vos actions d’isolation des combles accessibles, peu couteux et très rentables

Un logement perd nécessairement des calories. Proportionnellement à l’efficience de l’isolation de ses parois, cette évasion (déperdition est le mot usuellement utilisé pour la désigner), sera substantielle ou non.
A ce niveau, les toitures sont vues comme l’une des lacunes les plus critiques. Et pour cause, si on en croit les statistiques de l’Ademe, ils seraient responsables d’au moins 15% d’évasion calorifique. D’où l’utilité de réaliser une impeccable isolation de ses combles.
Les écoprojets d’isolation du toit se sont fortement généralisés, jusqu’à être envisagés comme l’un des travaux d’amélioration de la consommation énergétique les plus médiatisés. Pourtant on peut volontiers relever que la multitude des logements avaient des toitures présentant un déficit d’isolation, ce qui est relativement triste pour le peu que l’on tienne en compte le fait que le prix de l’isolation des combles reste somme toute relativement raisonnable pour un allègement substantiel de vos besoins en chaleur.

Coût pour les travaux de réfection du toit

Le coût pour les travaux de rénovation de votre toit va tenir d’une multitude de critères parmi lesquels on peut lister le mode de l’isolation que vous avez adopté intérieure ou extérieure et le format d’isolant que vous avez adopté laine de verre, laine minérale, liège etc..
Généralement le coût des projets d’isolation du toit par l’extérieur fluctue entre cinquante-cinq (55) et 115 € alors que celui de l’isolation du toit par l’intérieur oscille de son côté entre 20 et trente €.
Cette incohérence des tarifs s’explique compte tenu des travaux induits pour la concrétisation de l’une ou l’autre.

Les subventions disponibles pour vos projets d’isolation du toit

Le coût des projets d’isolation des combles peut se révéler sans conteste accablant, seulement, il ne faut pas dédaigner le fait que vous pouvez postuler à une vaste éventail de financements vertes qui vous permettront de l’atténuer radicalement.
Parmi ces subventions transition énergétique pour les combles accessibles on peut indiquer les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), l’agencement du crédit d’impôt, le financement de l’éco prêt à taux zéro les primes locales (des régions, des départements, des municipalités, des communes etc.)
Ces allocations sont d’ordinaire conciliables.

Share Button