L’imprimerie a encore de l’avenir

Beaucoup d’usines spécialisées dans l’impression ont du fermer leurs portes au cours de l’année 2012. Comme les professionnels l’expliquent, il leur faut fermer une partie de leurs usines pour palier le gouffre financier qu’implique une structure productive. Ainsi, la fermeture d’usine se justifie par une réduction nette des frais fixes, ce qui semble une solution inévitable pour faire face à cette crise qui perdure. De plus, à ces fameux frais s’ajoutent des normes environnementales contraignantes et des coûts de production élevés. Continuer la lecture

Share Button