Cannois déchaine

Le Prince, qui dispose pourtant d’un régiment de communicants et de hauts- fonctionnaires, et quelquefois même de hauts-fonctionnaires-communicants, n’a- t-il plus d’arguments pour contrer son opposition qu’il se sente obligé d’autoriser sa Cour et son Arrière-cour à répondre par l’insulte et par la menace ? Continuer la lecture

Share Button